Fiche Agenda

MATVEY ZHELEZNYAKOV - LOUISE ROSBACH PIANO-VIOLONCELLE
MATVEY ZHELEZNYAKOV - LOUISE ROSBACH   PIANO-VIOLONCELLE



Le lundi 12 juillet 2021
Concert
Chapelle des Jésuites, 19h à Dole

 Soutenu par la Fondation Meyer, MATVEY ZHELEZNYAKOV se forme auprès de Denis Pascal, Anne Le Bozec et Emmanuel Olivier au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et obtient les prix de piano, d'écriture et d'accompagnement vocal en 2015, 2018 et 2021. Les nombreuses masterclasses auxquelles il participe avec Jean-Claude Pennetier, Alexeï Lubimov, Bertrand Chamayou, Hortense Cartier-Bresson et Laurent Cabasso contribuent fortement à l'élaboration de son identité artistique. Matvey se produit en tant que soliste aux Festivals "Ars Terra" (Somme | juin 2013), "Pianoscope" (Beauvais | octobre 2015), "Mac3" (Dole | 2019, 2018, 2017), "Jeunes Talents" (Paris | 2020, 2019). Il s'épanouit sur scène également en tant que chambriste, à la Salle Pleyel (mai 2013), Studio Stephen Paulello (2018), Temple Royal (Paris | 2019), dans trois duos, notamment avec Adrien Fournaison (Baryton-basse), Mathilde Lauridon (violon) et Corentin Garac (flûte). Passionné par la pédagogie, Matvey enseigne au Conservatoire Georges Gershwin à Conflans-Sainte-Honorine et approfondit cette pratique dans le cadre de la Formation Diplômante au Certificat d'Aptitude à l'enseignement au CNSMD de Paris. Soutenu par le Mécénat Musical Société Générale, il est également créateur de la plateforme pédagogique piano-pc.com depuis mars 2021. Issue d'une famille de musiciens, LOUISE ROSBACH débute le violoncelle à l'âge de quatre ans. Elle entre en 2004 dans la classe de Christian Wolff, violoncelliste du quatuor Manfred au CRR de Dijon puis rejoint en 2011 le Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt dans la classe de Xavier Gagnepain, où elle obtient son DNSPM et sa licence de musicologie. Elle intègre ensuite la Haute Ecole de Musique de Lausanne pour se perfectionner auprès de Patrick Demenga et y obtient son Master de concert en 2016. Curieuse de découvrir de nouveaux horizons culturels et musicaux, elle entre cette même année en Master à la Sibelius Academy de Helsinki (Finlande). Elle a par ailleurs bénéficié des conseils de violoncellistes comme Martti Rousi, Marko Ylönen, Emmanuelle Bertrand, Jérôme Pernoo ou encore François Salque. Passionnée de musique de chambre, elle s'est formée auprès des quatuors Manfred, Meta4, Debussy et Ysaÿe ainsi qu'auprès du pianiste Ralf Gothoni et se produit aujourd'hui au sein des formations les plus diverses. Elle forme notamment le trio Stendhal depuis 2017 avec le violoniste Steve Duong et le pianiste Jérôme Jehanno. Louise se produit également de façon régulière au sein de divers ensembles comme l'Ensemble Orchestral de Dijon, l'Orchestre National d'Île de France, l'Orchestre Dijon-Bourgogne ou encore l'Orchestre National d'Avignon-Provence. 

Condition : en intérieur

Renseignements : 06 77 10 61 23

EXPOSITION/CONCERTS MAC3

 Programme :

R.SCHUMANN | Fantaisie opus 17 en Do-Majeur | 1836 | 32 minutes .

1. Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen (À jouer d'un bout à l'autre d'une manière fantasque et passionnée)
2. Mässig, durchaus energisch (Modéré, toujours énergique)
3. Langsam getragen (Lent et soutenu)

"Pour comprendre la Fantaisie, il faut que tu te reportes à ce malheureux été 1836 où j'avais renoncé à toi (...) La première partie est sans aucun doute ce que j'ai écrit de plus passionné, une plainte déchirante vers toi.", écrit Schumann à Clara en 1838 pour exprimer son désespoir quant à leur séparation due à la volonté du père de celle-ci. L'équilibre architectural entre le chaos et la structure, tant recherché par Schumann semble se cristalliser dans cette œuvre si précieuse pour le compositeur. Composée de trois mouvements, " Ruines ", " Trophées " et " Constellation ", la Fantaisie est une pièce emblématique du romantisme allemand qui évoque le sentiment de la perte du divin tout en faisant appel à la relation de l'Homme à la Nature.

S.PROKOFIEV | Sonate opus 119 pour violoncelle et piano en Do-Majeur | 1949 | 23 minutes

1. Andante Grave
2. Moderato
3. Allegro ma non troppo

Passionné par les possibilités expressives qu'offre le violoncelle, Prokofiev entreprend la composition de la Sonate opus 119 suite aux nombreuses rencontres avec le jeune violoncelliste Mstislav Rostropovitch. Dans cette œuvre, classique de facture et romantique d'inspiration, cohabitent des climats très opposés. Entre autres, ici se mêlent, le drame, l'humour, le sarcasme, l'innocence et la solennité. 

Tarif(s) :

  6 €, Gratuit - de 12 ans

Site officiel




Lien direct vers cette fiche : http://www.sortiradole.fr/143/?no_cache=1&uid=8925