Fiche Agenda

Alive
Alive



Du vendredi 21 février 2020 au samedi 14 mars 2020
Du mercredi 22 avril 2020 au dimanche 24 mai 2020
Exposition
Musée des Beaux-Arts, à Dole

Alive. Son titre sonne comme un cri. C'est un leitmotiv. Lydie Jean-Dit-Pannel fait de l'art pour chaque jour hurler qu'elle est en vie. Plasticienne, vidéaste et performeuse, elle met sa création au service d'un monde qui découvre ses infinies richesses au moment même où il risque de les perdre.Amoureuse de la nature, elle lance des alertes pour sortir ses contemporains de leur anesthésie, espérant qu'ils s'alarment avec elle de la disparition des animaux sauvages, des violences politiques et sociales ou de la menace du nucléaire. Son œuvre est une lutte passionnée, offerte en partage, un cri du cœur fou et engagé qui célèbre la beauté du monde sans en occulter la violence.

Pensée dans le prolongement de l'exposition La Fin des jours au Musée de Dole qui en constituait le prologue, la première rétrospective de l'artiste fait retour sur trois décennies de créations, de débordements et d'obsessions, durant lesquelles elle a parcouru le monde, accumulé mots, images et objets, rencontré des militants au cœur jaune et investi des territoires blessés. Entière et déterminée, elle sensibilise aux maux d'un monde sur lequel nous avons de moins en moins prise, tirant sa force de frappe de la simplicité de ses moyens d'expression. Sa poésie est frontale, ses couleurs vives, ses formes ludiques, ses matériaux sont modestes et ses références populaires : son adresse tape vite et fort, elle ne s'encombre d'aucun détour. La vie après tout s'éprouve dans la chair plus qu'elle ne se prouve dans de longs discours.

Lydie Jean-Dit-Pannel a d'ailleurs fait de son corps le lieu de toutes ses métamorphoses. Ses combats tatoués dans la peau, elle est devenue tour à tour la femme-papillon et la guerrière Psyché, s'est identifiée aux héroïnes d'Alien et de King Kong, a pris la tête d'une armée de pâquerettes mutantes et parlé aux arbres du monde en entier. Un oiseau bleu dans le cœur, nourrie aux mots de Charles Bukowski, de Daniel Darc et de David Bowie, l'aventurière s'est imposée comme une artiste puissante et déterminée, résolument ancrée dans son présent, qui ne passe par l'autofiction que pour s'imposer dans la réalité.

No surrender. Ne jamais se rendre, ni abandonner. Combattre les forces destructrices d'un capitalisme débridé comme la bêtise humaine qui l'autorise. Toujours trouver des raisons de croire en des lendemains qui déchantent, car ce qu'il y a de puissant dans la catastrophe, c'est quand celle-ci donne l'énergie de la révolte, quand elle force à prendre soin de ce qui menace de disparaître. Héritière de la beat generation, des anars du concept et de la contre-culture punk, Lydie Jean-Dit-Pannel tire sa rage de vivre de la menace qui pèse sur l'existence, comme s'il s'agissait de trouver la vie dans la mort et dans l'art un moyen d'y résister.

VERNISSAGE LE MERCREDI 25 MARS À 18h30

Information pratique :
Le musée est ouvert tous les jours de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 (sauf dimanche matin et lundi toute la journée)

Informations :
Musée des beaux-arts de Dole 
85 Rue des Arènes, 39100 Dole
03 84 79 25 85

Tarif(s) :

 Entrée libre et gratuite




Lien direct vers cette fiche : http://www.sortiradole.fr/143/?no_cache=1&uid=8100